Comment pêcher quand il y a du vent ? 4 astuces de pro

Cela faisant longtemps que je n’avais pas rédiger un article sur des astuces à avoir pour pêcher le carnassier selon les différents climats. Pendant l’été j’avais abordé comment pêcher quand il fait chaud, ou alors comment pêcher quand il fait froid pour l’hiver dernier (article qui va bientôt être d’actualité avec l’arrivée du froid de nouveau. Aujourd’hui je vais donner des astuces pour pêcher quand il y a du vent.

Comment régler votre moulinet casting lorsque vous pêchez avec du vent ?

  • Lixada Moulinet de Pêche 7.2: 1 Rapport de Vitesse Baitcast Reel 17 + 1 Roulements à Billes Baitcasting Reel Baitcaster Tackle
    17 roulements à billes en acier inoxydable + 1 roulement à rouleaux. Rapport de vitesse très élevé de 7.2: 1. Bobine en aluminium usiné pour un coulage en douceur et une grande résistance. Les poignées ergonomiques offrent une prise en main confortable. Corps durable et léger avec des tons de deux couleurs.
    27,97 €
  • Mounchain Moulinet de Pêche, avec 17 + 1 roulements à bille, double systèmes de freinage, 7,0 : 1 rapport d'engrenage, pour eau douce et eau salée, de la main gauche
    Ergonomiache construction : le moulinet a une construction ergonomiache pour économiser de de la puissance Double système de freinage : un frein centrifuge et un niveau 10 frein magnétique réglable, permet de mieux contrôler Empêcher la corrosion de l'eau de mer, non seulement pour eau douce, mais aussi pour l'eau salée Roulements à bille : 17 + 1 et 7,0: 1 rapport d'engrenage Poids : 211 g
    39,99 €

Pour débuter, je vais donner des astuces pour les moulinets castings. Cela peut être déjà assez compliqué de pêcher quand il n’y a pas de vent, mais avec du vent de côté, derrière ou de face, cela complique encore plus la tâche. Alors, concernant les moulinets à casting, il y a trois types de frein :

  • un frein sur le côté, qui est un frein mécanique qui va venir serrer la bobine
  • un frein magnétique qui est tout une série de petits aimants qui vont se rapprocher ou s’écarter de la bobine pour venir la freiner
  • un frein centrifuge qui, quand la bobine va tourner, vont se mettre au bout de leur tige (avec la force centrifuge) et freiner la bobine contre l’intérieur.

Zoom sur les freins, quelles astuces pour améliorer les performances ?

  • Le frein mécanique :
    • En général on évite de trop le toucher. Néanmoins pour pêcher dans le vent on va venir le serrer un tout petit peu pour que la ligne puisse toujours s’échapper lorsque le leurre pend de la canne (voir les meilleures cannes à casting du moment). Cependant il ne faut pas que cela soit trop libre non plus. Grâce à se petit réglage nous aurons un frein permanent qui va agir aussi bien au début ou à la fin du lancer, et ça va surtout éviter, ou du moins minimiser les emballements.
  • Le frein magnétique :
    • On va venir tout doucement le durcir au maximum lorsque vous commencez votre partie de pêche. Vous pouvez donc augmenter la résistance à 10, on aura donc des aimants qui vont être très très proche de la bobine. Cela va permettre d’avoir une freinage continu, fixe tout au long du lancer.
    • Au fur et à mesure que le vent évolue (s’il est plus fort ou s’il change d’axe), on va pouvoir venir desserrer progressivement le frein pour essayer de trouver la meilleure position qui va permettre d’envoyer suffisamment loin, mais tout en ayant assez de freinage pour ne pas emballer la bobine.
    • On augmentera la résistance également selon le leurre que vous utiliserez. Si vous utilisez un leurre léger (comme le One Up par exemple), alors il faudra augmenter la résistance.
  • Pour le frein centrifuge
    • Pour pêcher dans le vent, on va venir mobiliser les masselottes en tirant les petits crans à l’extérieur pour justement avoir plus de freinage. Plus la bobine tourne rapidement, plus elle freine. Contrairement au frein mécanique, le frein centrifuge aura tendance à plus freiner pendant l’impulsion de départ, au moment où on lance. S’il y a un fort vent de face, c’est vraiment intéressant de pouvoir .

Maintenant que nous avons vu comment régler les différents types de frein lorsqu’il y a du vent, je vais vous expliquer comment éviter d’avoir un vent qui rentre dans la bannière et vous fait perdre le contrôle du leurre.

Comment éviter de perdre le contrôle du leurre quand il y a un fort vent en pêche ?

Eviter de perdre le contrôle du leurre avec le vent

Astuce : faire des lancers les plus tendus possibles

Qu’est-ce que c’est un lancer tendu ?

C’est exactement le contraire d’un lancer en cloche, avec une trajectoire montante et on a le leurre qui retombe et suit la cloche. Le problème avec ce type de lancer en cloche, c’est que la bannière peut être emporter par le vent, dans ce là nous n’avons plus de contact direct avec le leurre, du coup nous n’avons pas la sensation en cas de touche, ce qui amène à des ratés.

Comment faire des lancers tendus ?

Il faut tout simplement envoyer la canne de façon très tendue et de bloquer avec la main au moment où le leurre va toucher la surface ce qui fait que la ligne par en ligne droite avec une vitesse plus importante que si j’avais fait un lancer en cloche (en revanche il est vrai que ça fait des lancers moins longs), mais j’ai une trajectoire vraiment rectiligne.

Le fait de bloquer cela va tendre la ligne entre le point d’impact et le bout, ce qui fait qu’au moment où je vais entamer ma récupération, je vais avoir une bannière qui est quasiment rectiligne.

Comment perfectionner la fin de son lancer quand il y a du vent de côté ?

astuce pour pêcher quand il y a du vent

Pour essayer de limiter l’emprise du vent il y a des astuces pour finaliser son lancer. C’est un peu le même esprit que les gens qui pêchent à l’anglaise. C’est à dire qu’en bout de lancer tendu, je vais coucher ma canne côté vent, et je vais plaquer ma bannière le plus vite possible sur l’eau. Dès que le leurre touche l’eau, je mets quelques coups de moulinet en plus pour vraiment tendre ma bannière. C’est très intéressant d’utiliser cette technique, surtout quand le vent est de côté. Quand il est de face ou de derrière alors on n’a moins ce besoin de faire ce mouvement.

Quelle tresse utiliser pour pêcher quand il y a du vent ?

Quand on pêche en casting avec quasiment 0 contrainte, comme par exemple sur une pêche courte, sans vent, on va généralement utiliser une tresse un peu épaisse pour avoir :

  • De la visibilité
  • De la portance
  • De la solidité

En revanche, quand on pêche avec du vent le carnassier, ça va être une histoire un peu plus différente concernant la tresse.

Pourquoi changer de tresse quand il y a du vent ? Parce que l’idée sera de limiter au maximum l’impact du vent sur la bannière. Dans ces cas là, je vais descendre en taille de tresse.

Par exemple pour du spinning, je vais mettre une PE08 (voir sur amazon) ou une PE1 c’est à dire une tresse qui va faire 13 voir 15 centièmes (ce qui est vraiment petit en diamètre). En général, sur de la pêche en linéaire, je vais utiliser des tresses plus épaisses jusqu’à 18 centièmes.

Quel est l’avantage d’avoir une tresse plus fine lorsqu’il y a du vent ?

Le principal avantage est qu’elle va être moins impactée par le vent, cela va couper le vent. Je vais donc avoir des trajectoires beaucoup plus rectilignes.

Cet article pourrait vous intéresser :