15 conseils pour débuter en Float-tube !

Aujourd’hui, je vais écrire cet article pour un tuto concernant le Float-Tube.

Pour ce tuto, je vais principalement parler du Float-Tube que j’utilise le « Seven Bass » j’ai passé énormément d’heures dessus et aujourd’hui je me permets de donner 10 conseils pour débuter en Float-Tube pour tous ceux qui souhaitent commencer à pêcher en float-tube.

1. Prenez soin de votre Float-Tube !

Cela peut paraitre peut-être bête, mais très important car je vois trop de pêcheur « maltraité » leur float-tube, il faut prendre soin de votre float-tube ! Pourquoi prendre soin de son float tube ? Cela permettra d’éviter les crevaisons (ça reste une chambre à air de tracteur à la base).

On crève plus facilement qu’on le croit avec des float-tube même avec des modèles renforcées comment mon Seven Bass, j’ai du crevé 3 fois en 1 an et pourtant j’en prends vraiment soin. Les float-tubers autour de moi change régulièrement leur chambre à air à cause des chambres à air.

ATTENTION pour trouver des chambres à air de float-tube ce n’est pas si facile et il vous faudra bien 2 semaines avant d’en recevoir. Ca peut vite être chiant surtout si vous êtes en vacances, ou si vous avez des compétitions de pêche. Personnellement je préconise de toujours en avoir une de rechange (1 gauche et 1 droite). Si par mal chance vous crevez, et que vous n’avez pas de chambre à air de rechange, vous pouvez réparer votre float tube.

Comment éviter les crevaisons quand vous débuter en float-tube ?

  • Eviter de déplacer votre float tube gonflé
  • Eviter de les poser par terre
  • Si vous avez une voiture, je vous conseille de poser votre float-tube sur votre capo, c’est juste parfait. L’inclinaison fait que cela va vider l’eau et la surface est généralement assez propre.

Si malgré ces conseils, vous crevez tout de même (cela peut arriver) lorsque vous êtes sur l’eau, ne paniquez pas car vous flotterez quand même et vous pourrez rentrer au bord. Profitez d’être au bord de l’eau pour sortir la chambre à air et trouver directement le trou sur place dans l’eau. En effet, une chambre à air c’est très gros, donc si vous devez le faire chez vous ça va être bien plus compliqué. Donc une fois que vous avez repérez le trou, marquez le avec un marqueur.

Comment stocker votre float-tube à la maison ?

  • Il ne faut évidemment pas le stocké chez vous complétement gonflé ! (logique vous me direz).
  • Personnellement je ne laisse plus les bouchons de la cuve ouvert => cela évite que des bêtes viennent tranquillement s’installer dedans !

2. Attention ! Votre float-tube n’est pas un bateau !

Quel est le deuxième conseil de ces 10 conseils ? Il est peut-être moins évident, mais il reste très important : votre Float-Tube N’EST PAS UN BATEAU. Quand vous êtes en bateau vous pouvez vous baladez d’un endroit à un autre alors qu’en float-tube ce n’est pas possible. Pourquoi ? Parce que le float-tube ne se déplace tout simplement pas comme un bateau, cela se déplace en général vraiment mal. Surtout avec les palmes que vous allez avoir avec le float-tube, vous allez pouvoir naviguer à 1 voir 3 km/h, si par malheur vous avez du vent de face alors là….

Où est-ce que je veux en venir avec tout ça ? Lorsque vous mettez à l’eau votre float-tube, pensez à la mettre exactement où vous souhaitez pêcher ! J’ai perdu énormément de temps en pensant que j’allais me déplacer vers tel ou tel endroit pour au final ne pas pêcher énormément. Je ne dis pas qu’il ne faut pas se déplacer en float-tube, mais vous n’allez pas faire des kilomètres avec.

3. Soyez prévoyant – Anticiper vos dérives

Conseils pour débuter en float-tube

Pourquoi anticiper les dérives quand vos êtes dans un lac ?

Dans la continuité du second conseil, car on parle toujours déplacement, pensez à préparer vos dérives en avance ! Faite votre petit parcours en avance chez vous tranquillement selon les prévisions météos. Comme vous le savez en pêche, et encore plus en float-tube, vous allez être dépendant du vent (voir conseil pour pêcher lorsqu’il y a du vent). C’est clairement le vent qui va vous déplacer, surtout quand vous êtes sur un lac (c’est un peu moins vrai quand vous êtes en rivière car il y a également le court d’eau).

Par exemple, lorsque vous êtes chez vous et que vous voyez qu’il va y avoir un vent d’ouest et que vous souhaitez aller dans telle ou telle direction, il faudra donc penser à commencer à mettre votre float tube vers telle berge ou telle rive, cela vous permettra de pas faire trop d’effort pour vous déplacer. En effet, si vous pensez aller à telle berge, mais que le vent est contre vous, honnêtement vous allez galérer à palmer pour l’atteindre !

Pourquoi anticiper les dérives quand vos êtes dans en rivière ?

Quand vous pêchez en rivière, ce qui est intéressant et smart c’est d’y aller à deux et de prendre deux voitures, vous mettez la première voiture bien en aval ou sur votre point d’arrivée, avec l’autre voiture vous remontez en amont, vous partez tous les deux à la dérive jusqu’à l’autre voiture ! Vous n’aurez donc pas besoin de tout vous retapez à bien.

C’est un petit détail peut-être bête, mais la première fois je n’y avais pas forcément pensé avec mon collègue et on s’est retrouvé tous les deux en aval alors qu’on avait dérivé pendant une matinée entière… On a donc dû remonter à pied jusqu’à nos voitures… C’est pour le coup assez sympa à faire à plusieurs, mais il faut quand même faire attention à votre sécurité (voir les consignes de sécurité en float-tube)

4. Choisissez les bons waders et les bonnes palmes pour le float tube

Le 4ième conseil concerne cette fois l’équipement choisit pour pêcher en float tube : le choix du waders et des palmes. En effet, quand vous achetez votre float-tube vous êtes obligez d’acheter des waders, pour ceux qui ne savent pas ce que c’est un pantalon étanche. Il existe deux types de waders respirant, les waders chausson et les waders bottes. Je vous conseille de choisir les waders chaussons ! Voici une petite sélection :

  • Daiwa Waders Respirant 3 Couches avec Chausson Neoprene
    Neuf
    119,00 €
  • Daiwa Waders Respirant 4 Couches avec Chaussons Neoprene
    Neuf
    169,00 €
  • Waders Respirant Aquaz BR-J-701S
    Neuf
    124,90 €
  • Waders Respirant Aquaz BR-203S DX
    Neuf
    139,90 €
  • Waders Respirant Aquaz BR-204S DX
    Neuf
    169,90 €
  • Waders Respirant Aquaz Badagang
    Neuf
    249,90 €

Pour plus d’info, vous pouvez aller sur mon article complet sur le choix du waders en float-tube.

Les waders chaussons vont vous permettre d’acheter des palmes de bien meilleures qualités par rapport aux waders bottes. Et les palmes sont un élément essentiel lors de vos parties de pêche en waders. En effet, avec des waders bottes, vous pourrez uniquement enfiler des palmes qu’on vous donne avec les floats tube, et c’est clairement de la mauvaise qualité.

5. Etre confortable sur votre float-tube

Bon certains me diront que c’est pas vraiment un conseil, mais si c’est la première fois que vous pêchez en float tube, cela pourrait tout de même vous être utile. Pensez à prendre des petites choses qui pourrait vous remonter le moral en cas de coup dur. Car en float-tube vous aurez des coups durs :). Que ça soit le chaud, le froid, la pluie, le vent, cela peut vous ruinez le moral assez rapidement.

Quand il y a un orage, ben vous ne pouvez pas faire grand chose mis à part subir… C’est assez dur mais cela fait partie du jeux. Pensez à prendre avec vous :

  • Un thermos de café
  • Boisson fraiche dans une mini glacière (c’est chouette pendant l’été)
  • A manger

6. Pensez à attacher les objets que vous utilisez le plus au float tube

N’oubliez pas d’attacher vos objets pour éviter de les perdre. Cela m’est déjà arrivé et c’est jamais très agréable de perdre son téléphone en float-tube, surtout que vous aurez envie de prendre des photos.

Pensez à attacher :

Au delà du fait que c’est embêtant de perdre ton téléphone, c’est pas très écolo non plus de laisser un téléphone avec une batterie en lithium au fond de l’eau…

7. Prenez avec vous un échosondeur

La pêche en float-tube et la pêche sur le bord n’est pas vraiment la même chose, on va dire que la pêche en bord est plus « facile ». En effet, la pêche embarquée en float-tube il faut avoir plus d’informations sur le spot où l’on pêche sinon on va vite être amener à pêcher du vide ou encore pêcher de l’eau :). On va passer la journée la jeter dans le vent… Pour info, personnellement j’utilise le Deeper Pro Plus, vous pouvez consulter mon test complet

Si vous avez un peu les moyens, et surtout si vous pêchez de façon régulière je pense qu’il ne faut pas hésiter à acheter un écho sondeur (je vais d’ailleurs bientôt rédiger un article comparatif avec tous les meilleurs sondeurs du marché pour la pêche).

Les meilleurs écho-sondeurs pas cher

  • bateau amorceur pacboat CARPMATE avec echosondeur 
    D'occasion
    200,00 €
  • Échosondeur Ensemble Portatif " XL " Avec Echolottasche,Accu,Chargeur,Ventouse
    Neuf
    114,45 €
  • Lowrance Hook2 4x GPS Bullet Ensemble Portatif " S " Échosondeur Sondeur
    Neuf
    187,74 €
  • Lowrance Hook2 4x GPS Bullet Ensemble Portatif " M " Échosondeur Sondeur
    Neuf
    219,45 €
  • Echosondeur - EAGLE Magna 3 - Portable avec sonde - Très bon état
    D'occasion
    49,00 €
  • Lowrance Crochet Reveal 9 Avec Tripleshot Échosondeur Donneur Sondeur
    Neuf
    754,95 €

A quoi va servir l’écho-sondeur ?

Cela va permettre de connaitre quelques informations essentielles pour pêcher telles que :

  • La profondeur (il est très important de connaitre combien il y a d’eau sous vos palmes), ce qui vous permettra d’être beaucoup plus efficace, surtout si vous pêchez en vertical.
  • Savoir si le fond est encombré, par des branches par exemple ou des arbres, ce qui vous évitera de se coincer.
  • La fréquentation de votre spot, à savoir s’il y a des bancs de perches, de carnassiers etc…Bon après c’est pas toujours facile de distinguer les carnassiers des autres poissons, il faut avoir l’œil aguerri mais c’est jouable

Pour ou contre l’écho-sondeur ?

Chacun son opinion dessus mais sachez que ce n’est pas parce que vous avez un écho-sondeur que vous allez vider complétement un lac ! C’est clairement une légende. Cela va juste vous permettre d’apporter une nouvelle dimension à votre pêche. Par exemple, quand vous pêchez au vertical et que vous voyez votre leurre descendre tranquillement et que vous apercevez un poisson monter dessus, c’est une sensation qui est assez particulière. Sans même avoir une touche on peut apercevoir des poissons essayaient de voir le leurre, je trouve que c’est vraiment sympa. Si vous voyez qu’il ne prend pas le leurre, ça vous permettra de comprendre un peu les meilleurs stratégies à adopter pour pêcher.

8. Ne pas oublier de rehausser votre assise si besoin

A chaque fois que j’ai utilisé un float tube, je trouve que j’étais assis beaucoup trop bas sur l’eau, du coup on ne voit pas vraiment ce qui se passe autour de nous, c’est gênant surtout quand on suit un poisson. Quand on est sur un bateau, ou en bord, on peut vraiment voir les suivis de très loin surtout quand on a des lunettes polarisantes pour la pêche, alors qu’en float tube, c’est plus difficile. C’est pourquoi je vous conseille de remonter votre assise.

Comment remonter l’assise du float-tube ?

En général, les fabricants de float-tube ont pensé à nous et on prévu un système de sangles ce qui permet de rajouter de la mousse en dessus de votre fauteuil ce qui va vous permettre d’être plus haut à l’intérieur. Même si vous êtes un peu plus haut, cela ne va pas vous empêcher de palmer ou de vous déplacer. Cette astuce vous apportera clairement un peu plus de confort lors de votre pêche en float tube.

9. Avoir un grand sac !

Quand vous pêchez au float tube vous allez avoir besoin d’un très grand sac de pêche pour pouvoir mettre beaucoup de chose dedans (pompes, pinces, palmes, kit de réparation etc..). Cela va permettre de rien oublier pour votre partie de pêche.

Essayez de bricoler quelques trucs également si vous le souhaitez pour vous faciliter la vie, voici que vous pouvez bricoler :

  • Un support de sondeur
    • Voici le tuto sur internet

Même si vous n’êtes pas vraiment bricoleur, je pense que ça vaut vraiment le coup de faire ce genre de petites choses, comme ça vous pourrez vraiment passer votre temps à pêcher une fois que vous êtes sur l’eau.

10. Utiliser le float tube pour atteindre des bons endroits où pêcher au bord

Profitez de votre float-tube pour pêcher du bord ! ça parait peut-être bizarre de dire ça, mais ça peut être vraiment utile. Je me suis rendu compte qu’en float-tube il faut faire des pauses, car quand vous pêchez pendant plusieurs heures en float-tube, vous aurez besoin de faire des pauses.

Je trouve ça très efficace de pêcher vers des bordures car en général c’est des bordures qui n’ont jamais été faite par personne ou alors très peu, car c’est des bordures peu accessibles si vous êtes à pieds.

11. Pensez à prendre un gilet de sauvetage pour débuter en float-tube

Sortir pour pêcher ou chasser les canards est très amusant, mais cela implique d’être près de l’eau – ou sur l’eau ; souvent, vous serez dans un petit bateau, seul ou en déplacement à l’aube. Cela signifie qu’il y a toujours un risque, et pour l’éliminer, il faut porter un bon gilet de pêche.

La bonne nouvelle, c’est que si vous choisissez le bon gilet de sauvetage pour la pêche, vous pouvez gagner un espace de rangement supplémentaire très pratique pour votre matériel. Que vous pêchiez à la mouche, en kayak, dans un float tube ou simplement sur le quai, le meilleur gilet de pêche vous permettra de rester confortable, organisé et bien sûr en sécurité.

12. Choisir des cannes à pêche pour la pêche au float tube

La position basse d’un float tube de pêche réduit l’amplitude de vos mouvements lors du lancer, ce qui affecte la distance et la précision du lancer. Quelle que soit l’espèce de poisson que vous recherchez, une canne à pêche un peu plus longue compensera cette restriction de mouvement, bien que la distance de votre lancer ne soit pas toujours aussi importante dans un float tube. Vous pouvez souvent vous faufiler plus près de votre point d’attache dans un tube pour éviter d’avoir à lancer longtemps.

Une canne à pêche d’environ 1,80 m est souvent la meilleure solution. Les cannes de plus de 2,5 m de long risquent davantage de se prendre dans les arbres et d’être trop longues et encombrantes pour attraper un poisson. La puissance et l’action de la canne seront influencées par le type de pêche que vous pratiquez.

Si vous êtes capable de vous approcher de l’endroit où vous voulez lancer, une canne plus courte pourrait mieux vous convenir. Des cannes plus courtes peuvent faciliter la manipulation des enchevêtrements, l’attache du matériel, la capture des poissons et l’évitement des membres en surplomb.

Si vous recherchez d’autres accessoires de pêche en float tube, comme des supports de canne à pêche, nous avons une liste d’accessoires de pêche nécessaires et d’autres que vous ne saviez pas que vous pouviez monter sur un tube.

13. Choisir le bon lieu de pêche en float tube

Il est important de choisir à l’avance le bon lieu de pêche. N’attendez pas la dernière minute pour choisir votre lieu de pêche, à moins qu’il ne s’agisse d’un endroit où vous faites souvent flotter des poissons à l’aide de tubes.

Les facteurs à prendre en compte pour choisir votre lieu de pêche sont les suivants

L’éloignement de votre lieu de pêche

L’éloignement de votre lieu de pêche peut représenter un défi unique. De nombreux lieux de pêche sont faciles d’accès, mais certains de ces endroits particuliers peuvent nécessiter une petite randonnée.

Connaître les conditions de l’eau

Des facteurs tels que le niveau de l’eau et les courants peuvent créer des difficultés pour les float tubes.

Un faible niveau d’eau peut exposer des roches, des membres, des rondins, des souches ou des débris qui peuvent endommager votre tube ou causer des blessures corporelles. Vous ne voulez pas non plus que vos nageoires ou vos pieds se prennent dans des obstacles.

Les niveaux d’eau élevés peuvent provoquer des courants plus rapides et l’augmentation de la profondeur et la possibilité d’obscurité ou de boue peuvent cacher des rochers, des branches, des rondins, des souches ou des débris qui peuvent endommager votre float tube ou causer des blessures corporelles.

Couverture

Les float tubes de pêche ne sont pas faits pour couvrir beaucoup d’eau, sauf si vous flottez sur une rivière ou un ruisseau à faible courant. Vous êtes dans un tube avec des nageoires aux pieds. C’est comme si vous étiez un canard sur l’eau pendant une journée.

Il n’est ni efficace ni pratique d’aller loin dans un float tube. Cela signifie que vous voudrez que votre montage soit proche de l’eau où vous voulez pêcher.

Si vous devez pagayer sur une certaine distance pour vous rendre à votre lieu de pêche ou si vous voulez couvrir plus d’eau en une journée, vous voudrez envisager un kayak de pêche à fond plat ou un kayak de pêche à fond plat, qu’il s’agisse d’un kayak à coque dure ou d’un kayak gonflable.

Rivage

Restez le plus près possible du rivage lorsque vous utilisez un float tube de pêche. S’aventurer en eau libre présente des dangers. Vous ne pouvez pas vous déplacer rapidement dans un float tube, ce qui vous laisse à la merci du vent, des conditions météorologiques, des courants, des autres bateaux et des accidents qui peuvent faire dégonfler votre tube.

Regarder l’heure

Certains lieux de pêche sont faciles d’accès et d’autres prennent plus de temps lors des randonnées pour se rendre à votre lieu de pêche et en revenir. Assurez-vous d’avoir suffisamment de temps pour pagayer jusqu’à votre point de départ et retourner à votre véhicule… N’oubliez pas que certaines eaux rendent les allers-retours difficiles.

14. Ne gonflez pas trop votre float tube de pêche

Ne gonflez pas trop votre float tube de pêche. Un surgonflage peut provoquer des fuites et des dommages permanents à votre tube, en particulier les jours de grande chaleur qui peuvent faire gonfler encore plus votre float tube.

15. Ne dépassez pas la capacité de poids de votre float tube

Les float tubes de pêche ont des limites de poids. Pour votre sécurité, assurez-vous que vous possédez ou achetez un tube adapté à votre poids et au poids de votre équipement. Je ne suis pas très lourd, mais mon poids et mon équipement poussent ou dépassent la limite de nombreux flotteurs, alors faites attention.

Vous voulez savoir quel tube vous conviendra le mieux ? Nous avons réparti la capacité de poids des float tubes les plus populaires en tableaux facilement digestibles.