Aller au contenu

Comment pêcher la carpe en hiver ? 11 conseils

La pêche à la carpe est considérée comme un défi et même les pêcheurs expérimentés recherchent des conseils et des astuces efficaces pour améliorer leurs compétences en matière de pêche lorsqu’il s’agit d’attraper des carpes.

Ce type de poisson se trouve dans les étangs et les lacs d’eau douce, mais il vit généralement dans une eau trouble ou peu claire.

Il est difficile d’étudier ses mouvements dans l’eau et il est donc important de trouver le bon endroit, le bon moment pour pêcher. Il est possible d’attraper des carpes en hiver, mais les pêcheurs expérimentés conseillent de réfléchir à votre stratégie d’appâtage pour réussir.

Lorsque la température de l’eau baisse en hiver, la carpe devient inactive et léthargique. Cela est dû au fait que son métabolisme diminue, ce qui signifie qu’elle se nourrit moins fréquemment et avec moins de vigueur. Mais elle sera quand même attirée par tout ce qui semble inhabituel et savoureux.

Pêcher la carpe en Hiver sur un lac
Pêcher la carpe en Hiver sur un lac

Le conseil le plus important est d’avoir confiance en vos compétences de pêche et d’utiliser le matériel avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Cependant, certaines stratégies doivent être légèrement modifiées pour réussir à pêcher la carpe en hiver.

Dans cet article, nous allons examiner certains des conseils les plus efficaces et les plus utiles pour les pêcheurs à la ligne qui prévoient de pêcher la carpe en hiver.

Ces conseils sont utiles aussi bien aux pêcheurs débutants qu’aux pêcheurs experts. Il a été constaté qu’il n’est pas nécessaire de rester là pendant des heures si vous voulez vraiment attraper et obtenir une grosse carpe dans vos mains. Parfois, lorsque vous êtes bien préparé, vous pouvez très bien réussir en peu de temps. Alors, commençons…

11 Conseils pour pêcher la carpe en hiver

Si vous avez décidé de pêcher la carpe en hiver, voici quelques conseils pour que votre expérience en vaille la peine.

  • CONSEIL n° 1 : Portez des vêtements confortables et chauds car vous passerez probablement des heures à l’extérieur à pêcher la carpe par ce temps froid et glacial. De nombreuses personnes souffrent de pieds froids, ce qui peut devenir un obstacle à votre expérience de pêche. Des bottes à doublure thermique et des chaussettes épaisses sont particulièrement utiles.
  • CONSEIL n°2 : Il est recommandé de pêcher un seul poisson à la fois et d’utiliser des appâts de fond pour attraper des carpes en hiver. De nombreux pêcheurs considèrent qu’il s’agit d’une méthode plutôt inutile en été, mais elle peut fonctionner très bien en hiver. Ce type d’appât se désagrège rapidement dans l’eau chaude, mais dans l’eau froide, il met un certain temps à se dissoudre. De plus, comme le poisson s’en nourrit, il passera un bon moment sur l’emplacement et il sera plus facile pour le pêcheur de l’attraper.
  • CONSEIL n°3 : Il est également judicieux d’utiliser beaucoup de liquide pour faire ressortir la meilleure saveur et l’odeur de la nourriture. Même si vous utilisez un faux appât, les huiles d’évolution ont la capacité de le rendre savoureux et attrayant.
  • CONSEIL n°5 : Le choix de l’emplacement pour la pêche à la carpe est très important et sa valeur est multipliée pendant les mois les plus froids. Les carpes ont tendance à se déplacer vers les endroits peu profonds en hiver car elles se réchauffent rapidement. Pour la même raison, on peut également trouver des carpes dans les rivières et les canaux pendant les mois froids.
  • CONSEIL n°6 : Des pêcheurs expérimentés ont signalé que la carpe est attirée par la couleur blanche plus que par toute autre couleur en hiver. Recherchez des pop-ups blancs ou d’autres bouillettes similaires si vous voulez avoir du succès. Comme les eaux sont normalement claires en hiver, le blanc devient très visible et attractif. Débarrassez-vous de tous ces appâts fantaisistes et contentez-vous d’un blanc simple et uni.

« Lire aussi : mon choix des meilleurs appâts pour la pêche à la carpe« 

  • CONSEIL n° 7 : Lorsqu’il s’agit de choisir les montages, il est recommandé de s’en tenir à ceux que vous avez déjà essayés. L’essai de nouveaux montages ou de nouvelles méthodes ne fera que vous décevoir en raison de votre manque d’expérience et de compétence. Utilisez le même montage que pendant les mois d’été.
  • CONSEIL n° 8 : Choisissez le bon moment pour pêcher. Les pêcheurs chevronnés ont constaté que le début de matinée est le meilleur moment pour pêcher la carpe en hiver. Mais le crépuscule peut être tout aussi productif si vous savez où trouver l’action. Et s’il y a beaucoup de soleil dans le ciel, n’oubliez pas vos lunettes de soleil polarisées pour la pêche.
  • CONSEIL n° 9 : Les carpes passent généralement plus de temps au milieu de l’eau que sur le fond. Il est donc tout à fait rationnel d’utiliser un montage flottant, également connu sous le nom de zig-rig. Il facilitera votre aventure en s’asseyant à une longueur que vous décidez. Avec ce type de zig, il est recommandé d’utiliser une ligne légère. Une ligne d’environ 4 à 5 kg fera parfaitement l’affaire …
  • CONSEIL n°10 : Une ligne zig est également utile pour expérimenter différentes profondeurs jusqu’à ce que vous rencontriez une action. Avec d’autres types de méthodes, vous devrez attendre des heures et parfois même des jours pour pouvoir attraper des carpes en hiver !
  • CONSEIL n° 11 : La ligne doit être camouflée, généralement avec une teinte verte, afin qu’elle semble presque invisible en sous-surface.

Certaines des astuces mentionnées ci-dessus semblent très évidentes, mais de nombreuses personnes sous-estiment leur valeur et rentrent donc chez elles déçues.

Certaines astuces sont considérées comme inutiles dans des conditions normales, mais pendant ces mois froids, les mêmes stratégies fonctionnent à merveille. Si vous avez un peu le temps je vous conseille de regarder cette vidéo sur Youtube pour voir comment pêcher en hiver (elle n’est pas de moi, mais je la trouve très bien faite).

Autres FAQ sur la pêche de la carpe en hiver

Beaucoup de pêcheurs ont beaucoup de questions sur la pêche de la carpe en hiver, donc, ici, je vais répondre aux plus courantes.

Certaines ont été partiellement répondues dans le chapitre précédent, mais si vous avez besoin de plus de détails, lisez les réponses suivantes …

La pêche à la carpe est-elle bonne en hiver ?

De manière générale, l’hiver n’est pas la meilleure période pour pêcher la carpe, mais vous pouvez tout de même l’attraper.

Contrairement à certaines autres espèces de poissons, la carpe ralentit en hiver et vous devrez présenter votre appât à proximité, sur le fond, ou près du fond, si le lac est profond. S’il y a des courants, des sources ou des sources d’eau courante dans le lac, les carpes pourraient être positionnées dans la couche intermédiaire.

Le pré-amorçage est obligatoire si vous voulez avoir du succès. Et si vous le pouvez, commencez à pré-appâter la nuit avant de décider de pêcher. C’est très utile si vous pêchez dans un endroit familier et que vous savez où se trouve la carpe. Vous pouvez utiliser un simple mélange de pré-amorçage, comme du maïs épicé avec quelques additifs.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la carpe ralentit en hiver, ce qui signifie que vous devrez utiliser la météo à votre avantage.

Les jours plus chauds, surtout ceux avec des vents inhabituellement chauds, après une période vraiment froide et calme, sont les meilleurs.

Par temps clair et ensoleillé, qui est un peu plus chaud que la moyenne des jours d’hiver, la carpe se déplacera vers une zone un peu moins profonde, ou plus haut dans la colonne d’eau, pour se réchauffer au soleil. Si vous le pouvez, suivez les prévisions météorologiques et adaptez votre technique en conséquence.

Quel est le meilleur appât pour la carpe en hiver ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, vous ne pouvez pas vous tromper avec les bouillettes.

En hiver, les carpes réagissent aux saveurs sucrées, alors essayez des options comme la fraise ou autre. Vous pouvez même essayer de faire des bouillettes maison pour les carpes.

Pour le pré-amorçage, vous pouvez utiliser du maïs sucré avec de la mélasse ou des additifs commerciaux pour attirer les poissons.

En ce qui concerne la taille des bouillettes, utilisez les plus petites. Les grosses bouillettes doivent être utilisées lorsque la carpe se nourrit de manière agressive, et l’hiver n’est pas le moment pour cela. La taille doit être de 10-12 millimètres, et c’est plus que suffisant, même pour les plus gros spécimens.

En hiver, les carpes peuvent être imprévisibles. Si rien ne fonctionne, essayez avec des asticots. Certains pêcheurs les trouvent assez bons pour la pêche de la carpe en hiver, mais assurez-vous de les épicer avec quelques additifs forts. Les asticots sont une bonne option de rechange à essayer lorsque la carpe n’est pas intéressée par d’autres appâts.

N’oubliez pas de relancer. S’il n’y a pas d’action, essayez de lancer à nouveau, à un endroit similaire, mais pas au même endroit. La carpe est paresseuse en hiver et attendre trop longtemps au même endroit ne donnera pas de bons résultats. En relançant, vous avez plus de chances que votre appât atterrisse près d’une carpe affamée.

Où vont les carpes en hiver ?

Repérer les carpes en hiver est la partie la plus difficile.

L’emplacement exact dépend d’un certain plan d’eau, des ruisseaux ou des sources à proximité, de la météo locale et des températures en général dans une certaine région qui influencent la température de l’eau. Certaines régions connaissent un hiver doux, tandis que d’autres sont en dessous de zéro pendant la majeure partie de la saison.

Je vais vous expliquer en général, mais vous devrez vous adapter un peu à votre lieu de pêche.

Les montages Zig, comme mentionné dans la section des conseils, sont utiles. Par temps très froid, les carpes se regroupent en bancs dans les zones plus profondes, où la température est constante et où elles sont protégées des éléments extérieurs et des fluctuations de température. Ces zones doivent comporter des couvertures et des structures où les carpes se sentent en sécurité.

Vous obtiendrez les meilleurs résultats si vous pêchez dans le tiers inférieur de la colonne d’eau.

Tous les endroits où il y a de l’eau courante donneront de bons résultats dans le tiers inférieur de la colonne d’eau. Comme l’eau courante se refroidit et gèle plus lentement que l’eau calme, les carpes se sentiront à l’aise plus haut dans la colonne.

Les hauts-fonds sont un bon endroit pour pêcher la carpe en hiver dans certaines conditions météorologiques, déjà mentionnées dans la première FAQ. Par temps ensoleillé, vous pouvez également essayer de pêcher dans la couche supérieure d’un endroit plus profond, où les carpes passent généralement leur temps.

Un bon signe révélateur de la présence d’une carpe est un fond propre. Comme elles passent fréquemment du temps sur le fond, leurs emplacements habituels seront exempts de petites branches, de feuilles et d’impuretés.

À quelle température les carpes cessent-elles de se nourrir ?

Lorsque les températures baissent, le métabolisme des carpes ralentit considérablement. Plus la température de l’eau est basse, plus elles seront lentes.

Bien que les carpes se nourrissent 12 mois par an, elles ont de courtes périodes de dormance, généralement en dessous de 3,88 degrés Celsius.

Encore une fois, cela dépend de l’endroit où l’on se trouve, et dans certaines régions, les pêcheurs à la ligne disent qu’ils ont du mal à attraper une carpe en dessous de 5 degrés, alors que d’autres ont eu un peu de succès avec un peu plus de 3 degrés.

Il est difficile de pêcher des carpes en hiver si la température est en dessous de 5 degés

Le problème, c’est que les pêcheurs à la ligne mesurent rarement la température exacte et que leur prise peut avoir été capturée dans une eau plus chaude.

À mon avis, attraper des carpes dans une eau aussi froide sera rarement, voire jamais, productif et il est préférable d’attendre un réchauffement, ou de se tourner vers d’autres espèces de poissons qui sont plus susceptibles de mordre en hiver.

Lire aussi : Comment pêcher la carpe au printemps ?

A lire aussi : comment pêcher la carpe en automne ?