Aller au contenu

Comment pêcher la carpe avec du pain ? 6 Conseils de pro

Le pain est-il le meilleur appât pour la pêche à la carpe ?

Le pain peut être utilisé dans de nombreuses situations différentes pour la pêche à la carpe. Il peut être tout aussi efficace que le maïs ou les bouillettes et est définitivement classé parmi les trois meilleurs appâts que j’utilise pour la pêche à la carpe. Il peut être utilisé seul pour cibler les carpes en surface, il peut être mélangé avec des appâts en paquet et des appâts en particules pour attirer les carpes sur le fond et il constitue également un excellent appât pour l’hameçon lorsqu’il est présenté seul comme indiqué dans l’article ci-dessous.

Comment pêcher la carpe avec du pain ?

Bien que les appâts classiques pour la pêche à la carpe, tels que les bouillettes et les granulés, soient à l’origine de nombreuses sessions de pêche réussies, de nombreux pêcheurs à la ligne négligent souvent les méthodes simples et éprouvées. L’une de ces méthodes consiste à utiliser une vieille miche de pain pour pêcher la carpe. Cet article couvre les trucs et astuces employés pour réussir à faire atterrir des carpes avec cet appât simple et éprouvé.

Quels sont les 6 avantages d’utiliser du pain comme appât pour la pêche à la carpe ?

Le pain peut être un appât très efficace pour la pêche à la carpe. Avant l’invention des bouillettes et des montages en cheveux, c’était l’un des appâts les plus utilisés pour la pêche à la carpe.

  1. Le pain est facilement disponible – On le trouve dans n’importe quelle épicerie et ce type d’appât pour la carpe est à la portée de tous. En route vers n’importe quel lieu de pêche, les pêcheurs peuvent simplement s’arrêter au supermarché local et acheter un pain frais.
  2. Le pain est bon marché – Regardons les choses en face, la pêche à la carpe peut être un passe-temps assez coûteux, surtout si vous pêchez avec des appâts de première qualité achetés en magasin à chaque session. Heureusement, il existe des alternatives moins chères pour les pêcheurs à la ligne qui ont un budget limité (comme moi). (Comme moi.) Bien que les prix des aliments augmentent chaque année, les pêcheurs peuvent toujours vérifier la section des rabais de leur boulangerie locale pour réduire le coût encore plus !
  3. Les poissons aiment le pain – Presque tous les types de poissons sont attirés par le pain. Certaines espèces le sont plus que d’autres. Je me souviens avoir piégé des vairons avec mon père quand j’étais jeune. J’étais d’abord sceptique lorsqu’il a jeté un seul morceau de pain dans le piège à vairons et l’a laissé toute la nuit. J’ai été étonné par le nombre d’espèces différentes de poissons que nous avons trouvées dans le piège lorsque nous l’avons relevé le lendemain matin. N’oubliez pas que la carpe, même si elle est très grosse, est toujours considérée comme un vairon !
  4. Couleur vive – Si vous utilisez du pain blanc, il peut être un appât très visible pour les carpes. Le pain blanc se distinguera de la végétation et du substrat foncés que l’on trouve dans la plupart des eaux. Surtout dans les eaux troubles où les carpes se nourrissent activement. Lorsque le soleil frappe le pain blanc, il émet presque une lueur blanchâtre dans l’eau environnante.
  5. Texture douce – L’un des principaux avantages du pain par rapport aux autres appâts est sa texture douce. Une fois qu’une carpe a avalé la portion de pain de votre appât, elle a moins de chances de le recracher car il s’agit d’une texture molle et comestible. La carpe gardera l’appât à la bouche plus longtemps et augmentera ses chances d’avoir un hameçon parfait pendant qu’elle nage en goûtant l’appât.
  6. Absorbe et retient facilement les attractifs – Si vous utilisez une sorte d’attractif pour la pêche à la carpe, le pain est un moyen parfait de le déployer. Une fois que les miettes de pain sont imprégnées de l’odeur ou de l’attractif liquide, elles le retiennent et le dispersent lentement au fil du temps, ce qui est idéal pour la pêche à la carpe.

Le pain présente de nombreux aspects qui en font l’appât idéal pour la pêche à la carpe.


Quand est-il préférable d’utiliser du pain pour la pêche à la carpe ?

C’est presque toujours une bonne idée d’utiliser du pain chaque fois que vous allez pêcher la carpe. La plupart des pêcheurs à la ligne utilisent aujourd’hui des bouillettes ou du maïs comme appâts principaux pour la pêche à la carpe. Ajouter du pain à votre liste de tactiques peut changer les choses sur les eaux à forte pression et donner à votre montage un avantage sur les autres pêcheurs.

Même si j’utilise principalement du maïs et des bouillettes pour cibler les carpes, j’apporte toujours des miettes de pain. Je trouve que le pain ajoute une certaine odeur à l’eau que les poissons repèrent facilement. Que ce soit en l’ajoutant aux appâts ou en utilisant de petits sacs PVA, vous me trouverez toujours en train de cibler les carpes avec du pain saupoudré autour de mes appâts de choix.

  • BestCity Lot de 24 mouches pour pêche à la mouche du pain, à la truite, à la carpe, au mulet, taille 36-40
    Lot de 24 mouches Hameçons tranchants en carbone Motif éprouvé pour la truite, la carpe, le mulet. Tailles : 4 à 12. Pelleteuse à pain ou imitation biscuit.
    15,41 €


Où utiliser le pain comme appât pour la pêche à la carpe ?

Le pain peut être utilisé comme appât pour la pêche à la carpe dans presque toutes les situations, mais certaines zones sont meilleures que d’autres.

  • Eaux calmes – Les petits étangs, lacs et baies sont idéaux pour cibler les carpes avec du pain. Le pain restera dans la zone que vous pêchez car il y a peu de courant ou de débit d’eau pour le déplacer.
  • Eaux à forte pression – Sur les lacs où les carpes sont régulièrement ciblées, les poissons peuvent commencer à se détourner des appâts courants comme le maïs ou les bouillettes. C’est là que le pain peut transformer une journée tranquille en une activité intense sur la berge.
  • Lorsque les carpes se montrent près de la surface – Si je vois beaucoup de carpes se promener dans les eaux peu profondes, je ne peux pas laisser passer l’occasion de lancer un seul morceau de pain sur un parcours d’interception. L’un des aspects les plus excitants de la pêche à la carpe est de voir un gros poisson avaler votre appât.

Où « NE PAS » utiliser le pain comme appât pour la carpe ?

Il y a quelques situations dans lesquelles j’éviterai d’utiliser du pain comme appât pour la carpe.

  • Zones avec une combinaison d’oiseaux aquatiques et d’eau peu profonde – Dans ces circonstances, je n’utiliserai pas de pain. La quantité d’oiseaux aquatiques que vous allez attirer causera plus de problèmes que la quantité de poissons que vous allez attraper. S’il y a des eaux plus profondes, j’utiliserai quand même du pain car certaines personnes ont tendance à nourrir les canards et les oies, ce qui habitue les carpes de la région à manger des offrandes gratuites qui coulent hors de portée des oiseaux.
  • Zones avec de l’eau qui coule rapidement – Comme les canaux principaux des rivières. Il peut être assez difficile d’amorcer avec précision avec du pain dans des eaux à fort débit. Le courant va très probablement balayer toutes les offres gratuites que vous avez placées. Dans ces zones, il est préférable de s’en tenir aux bouillettes et aux particules de plus grande taille.

A lire aussi : que mange les carpes en milieu naturel ?

Comment utiliser le pain comme appât pour la pêche à la carpe ?

Le pain est un appât polyvalent pour la pêche à la carpe. Comme indiqué ci-dessus, il peut être pêché de nombreuses façons différentes pour s’adapter aux différentes situations auxquelles les pêcheurs de carpes sont confrontés.

  • Pêche en surface sur le dessus – Un seul morceau de pain peut être très efficace pour cibler les carpes en surface dans des eaux peu profondes. Le pain est la présentation parfaite lorsque vous lancez doucement devant les poissons. Là où certains appâts et plombs s’écrasent dans l’eau en effrayant les poissons, le pain se pose doucement sur la surface et se déplace lentement en absorbant l’eau. D’après mon expérience, toute carpe qui remarque le doux plop d’un morceau de pain vient presque toujours pour examiner le morceau.
  • Comme appât sur le fond – Une autre tactique très efficace est de faire de petites boules de pain et de les pêcher comme vous le feriez avec un appât sur le fond comme une bouillette ou un pop-up. Au début, le pain flottera, mais au fur et à mesure qu’il absorbera de l’eau, il coulera et reposera doucement sur le fond ou sur les herbes en dessous. Les carpes ont tendance à remuer le fond lorsqu’elles se nourrissent et le pain flottera facilement et attirera l’attention des poissons lorsqu’ils examineront la zone.
  • Mélangé dans les appâts – Le pain est l’un des principaux ingrédients de tous mes appâts. Il crée la base pelucheuse parfaite pour mes mélanges. Je trouve que si les choses sont trop humides, j’ajoute plus de chapelure, si c’est trop sec, j’ajoute simplement un peu d’eau ou d’un autre liquide jusqu’à ce que tout se lie.
  • Le plus simple des appâts en particules – La chapelure utilisée en conjonction avec des mailles PVA ou des sacs PVA peut créer un appât très attractif pour la pêche à la carpe. Une fois le PVA dissous, le pain sera présenté parfaitement autour de l’appât de votre hameçon. Il se gonfle joliment et crée un peu de mouvement qui attirera plus de poissons vers votre appât.

Comment préparer le pain pour la pêche à la carpe ?

Comme indiqué ci-dessus, il existe de nombreuses façons d’utiliser le pain pour la pêche à la carpe. Chaque méthode nécessite une préparation différente.

  • En surface – C’est la méthode la plus simple et peu de préparation est nécessaire. Un conseil simple que je suis est de toujours m’assurer qu’une partie de la croûte est laissée sur le pain lorsque vous pêchez en surface. La croûte sera plus durable lorsqu’elle sera mouillée et sera plus efficace pour une présentation en surface. La croûte absorbera également l’eau plus lentement et flottera donc plus longtemps.
  • Comme appât pour l’hameçon – Il peut parfois être difficile d’obtenir une consistance dense lorsque vous emballez du pain pour l’utiliser comme appât pour l’hameçon. La meilleure méthode que j’ai trouvée consiste à utiliser une seringue pour comprimer le pain en une forme cylindrique.
    • Je coupe simplement l’extrémité de la seringue.
    • Retirez le piston et placez l’extrémité de la seringue contre votre main ou une surface plane.
    • Remplissez partiellement le tube avec de la chapelure fraîche.
    • J’ajoute ensuite une bouillette comme appât pour l’hameçon. En effet, le pain se décompose avec le temps une fois sous l’eau. Il est bon d’avoir une bouillette enfilée sur le fil de votre montage au milieu de la boule de pain.
    • Remplissez le reste du tube avec la quantité désirée de chapelure.
    • Insérez le piston et appuyez fermement sur la surface dure ou la paume de votre main.
    • Sortez l’hameçon parfaitement formé et enfilez-le sur votre montage en cheveux, en veillant à ce que l’aiguille traverse la bouillette au milieu.
    • Mélange d’appâts – Lorsque je mélange mes appâts, j’ai tendance à utiliser quatre ingrédients principaux : maïs, arôme, eau et pain.
  • Dans un seau, mélangez le maïs, l’arôme et les miettes de pain.
    • Ajoutez lentement de l’eau jusqu’à ce que vous obteniez la bonne consistance.
    • Il ne faut pas que le mélange soit trop humide, sinon il ne sera pas homogène et salissant.
    • Il ne faut pas non plus que le mélange soit trop sec, sinon il ne tiendra pas ensemble et s’émiettera lorsqu’il sera coulé.
    • Si votre mélange est trop humide et que vous n’avez plus de miettes de pain à ajouter au mélange. Faites simplement quelques boules d’appât et laissez-les reposer au soleil pendant un moment. Elles sécheront et durciront quelque peu, ce qui leur permettra de mieux se tenir ensemble.

Conseils pour préparer le pain pour une utilisation comme appât à particules – La clé principale pour utiliser le pain dans les mélanges d’appât à particules est de le garder sec. Je trouve que les miettes de pain fonctionnent le mieux. La sécheresse est importante pour que l’humidité ne dégrade pas les matériaux PVA. Si votre pain est vraiment frais et assez humide, vous pouvez le tremper dans des liquides compatibles avec le PVA ou simplement attacher les sacs selon vos besoins.

La majorité du pain que j’utilise nécessite un peu de préparation. À moins que je ne pêche en surface, je mixe tout mon pain pour obtenir une belle consistance moelleuse. Il ne faut pas trop le mélanger pour ne pas se retrouver avec une poudre et il ne faut pas non plus de gros morceaux pour ne pas qu’ils flottent à la surface et attirent les oiseaux nuisibles comme les canards et les oies.

Quel est le meilleur pain à utiliser pour la pêche à la carpe ?

N’importe quel pain sera assez efficace pour attraper des carpes mais il y a quelques éléments à prendre en compte pour choisir le bon pain.

  • Couleur – Appâts à crochet – D’après mon expérience, le pain blanc est le plus efficace. La couleur ressort mieux que toute autre, ce qui attire plus de carpes.
  • Teneur en humidité – appâts de pack – Tout type de chapelure fonctionnera bien comme appât de pack. Il est préférable de commencer par une mie de pain humide lorsque vous mélangez les appâts. L’humidité aidera à lier le mélange. Je mélange de vieux restes de pain qui sont sur le point de se gâter. Je le stocke dans mon congélateur pour qu’il ait beaucoup d’humidité quand je l’utilise. Parfois, je n’ai même pas besoin d’ajouter de l’eau à mes mélanges pour qu’ils se tiennent bien ensemble.
  • Texture – Appâts en particules
  • Flottabilité – Pêche en surface – Le pain dont la croûte est encore présente sera plus durable et flottera plus longtemps lors de la pêche en surface. Les extrémités ou les croûtes du pain peuvent être mieux utilisées à cette fin. Comme ma famille a tendance à ne pas manger la croûte des miches de pain, je les congèle et les conserve pour la pêche à la carpe. Vous ne pouvez pas battre les appâts gratuits pour la pêche à la carpe !

Recette simple d’appât pour la pêche à la carpe avec du pain

C’est l’un des moyens les plus simples et les plus rentables de cibler les carpes. C’est une recette simple que tout pêcheur peut utiliser efficacement.

Ingrédients : Maïs doux, poudre de gelée, chapelure et eau.

  1. Versez la chapelure dans un seau.
  2. Ajoutez deux boîtes de maïs sucré.
  3. Ajoutez deux paquets de poudre de gelée à la fraise.
  4. Ajouter de l’eau au mélange pour obtenir la consistance désirée.
  5. Ce mélange de base fonctionnera bien dans n’importe quel endroit. Vous pouvez également ajouter tout autre attractif que vous souhaitez. Expérimenter avec différents appâts et créer vos propres mélanges peut être l’un des aspects les plus gratifiants de la pêche à la carpe.