🎣 Comment fonctionne un sondeur GPS ?

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des sondeurs GPS. Quelle que soit la marque (Garmin, Humminbird ou Lowrance), notre guide vous aidera à comprendre et à trouver plus de poissons.

Si vous êtes un passionné de pêche qui aime passer son temps sur l’eau de manière efficace, vous connaissez probablement déjà les détecteurs de poissons.

Quelle que soit la marque ou le modèle, notre guide détaillé vous aidera à comprendre le fonctionnement de votre sondeur GPS et à en tirer le meilleur parti.

  • Sondeur GPS Lowrance Hook2-4x
    L’échosondeur GPS Lowrance Hook2-4x avec capteur convainc par son excellent rapport qualité-prix. Le récepteur GPS intégré vous permet de retrouver les lieux de capture. Contenu : Écran. Support pour écran. Câble d’alimentation. Matériel de fixation divers. Livraison complète avec capteur et câble adapté, ainsi que support de montage pour tableau arrière. Caractéristiques techniques : Profondeur maximale : 152 mètres. Puissance d'émission RMS : 200 W. Technologie de capteur : Bullet Fréquences de capteur : 200 kHz - grand angle. Affichage : Couleur TFT LCD. Résolution des points : 272 x 480. Diagonale de l'écran : 106 mm. Menu langue : allemand et autres. Tension d'alimentation : 12 V CC. Dimensions (l/h/p) : 166 x 97 x 84 mm. Antenne GPS intégrée : oui. Parcours : 6 / 150 points d'itinéraire par parcours.
  • Garmin Fishfinder Striker Plus 5cv with a Stern Probe
    GPS Fishfinder
  • Garmin Striker Vivid 5cv avec GT20-TM-Geber

Nous avons une tonne de critiques pour vous trouver le bon sondeur GPS, mais regardons d’abord comment il fonctionne avant de choisir le modèle que vous voulez.

Comment fonctionne un sondeur GPS ?

Si vous essayez de repérer des bancs de poissons dans des eaux profondes, vous aurez certainement besoin de l’aide d’un sondeur. Vous verrez une image graphique s’afficher sur l’écran de l’appareil ou directement sur votre smartphone grâce à un sondeur GPS.

Ces appareils fonctionnent avec la technologie du système SONAR (Sound Navigation and Ranging). Certains fabricants utilisent des systèmes comme le GPS, les boussoles électroniques et le radar, ce qui rend l’appareil encore plus fiable que jamais. Ces technologies fonctionnent et affichent leurs résultats par le biais du transducteur et de l’unité principale.

Transducteur

Le transducteur est le cœur de l’émetteur d’écho et l’affiche sur l’unité principale. Un bon sondeur dépend fortement de la façon dont le transducteur envoie et reçoit les signaux. Il doit être complètement immergé sous l’eau pour obtenir une lecture fiable, donc le montage de votre transducteur sera essentiel.

Unité principale

L’unité principale sera un appareil qui vous permettra de lire chaque signal. Elle se compose généralement d’un écran d’affichage LED avec quelques boutons facilement lisibles. Certains modèles sont conçus pour être très faciles à utiliser, mais vous devrez apprendre à lire les images graphiques une fois que vous aurez tout installé.

Comment fonctionne un sondeur GPS clignotant ?

comment fonctionne un sondeur gps

Les sondeurs GPS clignotants sont un excellent choix pour les pêcheurs sur glace ou les pêcheurs de bar. Ils utilisent la technologie du sonar pour établir les structures, la profondeur et les compositions directement sous le transducteur. Les signaux d’ondes sonores sont captés par le transducteur puis affichés dans le cadran d’un flasheur. Celui-ci vous indiquera où se cachent les bancs de poissons.

Les caractéristiques de nombreux modèles varient, mais les principales caractéristiques sont un affichage actif à l’écran, un cadran de sélection, une touche de ciblage, une touche de zoom et un cadran de puissance ou de portée. Les sondeurs GPS à clignotant sont également très utiles pour déterminer si le fond est dur ou mou afin de pêcher plus en conséquence avec le bon leurre et la bonne ligne.

Comment fonctionne un sondeur GPS portable ?

Si votre activité principale est la pêche à partir d’un petit bateau, un sondeur GPS portable peut être le meilleur choix. Ils sont de petite taille et ne pèsent presque rien, ce qui les rend parfaits pour les longs voyages ou pour les pêcheurs à la ligne. Ces sondeurs GPS tiennent parfaitement dans la paume de la main et n’ont pas besoin d’être montés pour obtenir de bonnes lectures des cibles de poissons.

Les sondeurs GPS sans fil ou coulables sont assez nouveaux, mais ils fonctionnent très bien, surtout à partir de petits bateaux. Vous pouvez lancer cet appareil avec une canne à lancer ou à filer, et vous recevrez toutes les informations directement sur votre smartphone.

Comment fonctionne un sondeur GPS sur un bateau ?

Si vous achetez un sondeur GPS adapté à un petit bateau, vous aurez alors l’unité principale et le transducteur. Cela signifie que le transducteur et l’unité principale devront être montés de manière appropriée.

Sur la plupart des bateaux modernes, vous aurez trois choix pour connecter votre transducteur : le montage traversant, le montage traversant et le montage sur le tableau arrière. Le plus populaire pour les petits bateaux est le montage sur le tableau arrière, car il fonctionne bien à basse vitesse et cause le moins d’interférences.

Une fois que vous avez installé et monté votre appareil, vous devrez apprendre à le lire pour localiser les bancs de poissons.

Comment fonctionne un sondeur dans votre float-tube ?

J’utilise un sondeur GPS sur mon float-tube et mon bateau ponton et j’ai constaté qu’il était utile pour localiser les poissons. Il semble que mon voyage de pêche soit plus réussi lorsque j’en utilise un, plutôt que de ne pas en utiliser un.

Jusqu’à présent, j’ai trouvé 3 types de sondeurs GPS compatibles avec les floats-tubes et les bateaux pontons :

  • Les Fishing Buddys sont fabriqués par Bottom Line. Ils sont montés dans un “support latéral” et rangés dans un garde sondeur GPS. Les prix varient de 70 à 550 euros en fonction des différences de modèles, de caractéristiques et d’affichage des pixels. Un Fishing Buddy émet des ondes sonores sur le sondeur GPS latéral, ainsi que sur ce qui se trouve en dessous de vous. Il indique la profondeur et les structures du fond, les gros poissons, les petits poissons et la température de l’eau. Il fonctionne avec trois piles de taille C. Je suis presque sûr que les frais de service sont d’au moins 99 € pour réparer s’ils se cassent… même s’il y a un fil desserré. Et vous devez le renvoyer à Bottom Line dans une boîte lorsqu’il a besoin d’être réparé.
  • Les sondeurs GPS Hummingbird sont fabriqués par Hummingbird. Ils peuvent être montés sur un morceau de caoutchouc TRÈS ÉPAISSE (que l’on trouve dans les magasins de chaussures). Montez le Colibri sur un long morceau de caoutchouc à l’aide de vis, en laissant une longue pièce latérale afin de coller le caoutchouc sous votre cadre (sur les bateaux pontons) ; ET, attachez le morceau de caoutchouc avec une sangle sur votre tube de flottaison et votre bateau ponton. Il doit donc être très solide. Ces sondeurs GPS fonctionnent avec une batterie de 12 volts. La batterie peut être rangée dans une poche latérale…. ou à l’arrière de votre tube de flottaison. La structure du détecteur peut alors être suspendue dans l’eau entre le tube et le siège. Le prix varie entre 130 et 500 euros selon les différents modèles et caractéristiques et selon l’affichage des pixels. Il envoie une onde sonore à 2 ou 3 faisceaux vers le bas. Il montre davantage de ce qui se trouve sous vous, la profondeur, les structures du fond, les gros et les petits poissons, la température de l’eau et certains, sinon tous, sont accompagnés de la “vitesse du bateau” afin que vous puissiez représenter la migration des poissons et la température de l’eau. Vous pourrez peut-être acheter un colibri dans un magasin de bar local. Le Colibri peut être conservé dans une glacière en plastique dur à six compartiments afin de l’empêcher de se faire frapper pendant le voyage. Je pense également que les deux modèles peuvent être trouvés dans un catalogue Cabelas.
  • Le sondeur Deeper Pro Plus. Selon moi, c’est vraiment le sondeur le plus approprié pour Float-tube. Si cela vous intéresse, je vous conseille lire mon test complet sur le Deeper Pro Plus

Par ailleurs, je tiens à signaler que ces sondeurs GPS peuvent atteindre des profondeurs de 240 pieds en eau douce, avec une distance latérale de 120 pieds. Mais s’il vous arrive de pêcher dans des eaux de 20 à 40 pieds, vous voudrez probablement “changer manuellement” la profondeur de la zone de pêche pour atteindre peut-être 60 pieds. De cette façon, vous pourrez capter plus de “contrastes” et les petits dirigeables/images deviendront plus grands, plus clairs et plus prononcés.

À quoi ressemblent les poissons sur un sondeur GPS ?

La lecture de l’écran d’un sondeur GPS est l’une des bases que tout le monde devrait apprendre, mais elle se perd en quelque sorte dans la technologie. Je suis toujours étonné de rencontrer quelqu’un qui possède un sondeur GPS à 1 000 euros mais qui ne sait pas s’en servir correctement. Ne soyez pas ce type-là, mettez ces courtes leçons à profit, et vous vous améliorerez rapidement.

Comment interpréter le sonar 2D ?

Le sonar traditionnel utilise un faisceau en forme de cône pour lire la colonne d’eau. L’angle du cône dépend de la fréquence. 200 kHz a un cône plus large que 83 kHz, et a donc une plus grande zone de couverture, tandis que 83 kHz a un meilleur détail.

Le sondeur GPS est constamment à l’écoute et peint les retours sur l’écran. Les dernières données sont affichées à droite et les plus anciennes à gauche. Imaginez maintenant que vous êtes assis sans bouger, que l’écran affiche la même profondeur et que le fond semble plat parce que vous êtes assis au même endroit. Si un poisson plus gros nageait à travers le cône, il apparaîtrait comme un arc sur l’écran. L’arc se forme parce que la distance qui sépare le poisson de l’extérieur du cône est plus longue que celle qui le sépare directement du milieu.

Imaginez maintenant que vous êtes au ralenti au-dessus d’un récif avec des broussailles sur les côtés et des rochers sur le dessus. En remontant la pente, la profondeur sur l’écran change en même temps. La brosse peut ressembler à un tas de poissons, ou à des taches sur l’écran. Vous pourrez généralement voir la brosse reliée au fond, ce qui vous indique que ce n’est pas un poisson.

Pourquoi des groupes de poissons ou des brosses ressemblent-ils à des taches sur un sonar 2D ? Les broussailles, les arbres et les groupes denses de poissons peuvent apparaître comme des taches impossibles à distinguer. La raison en est que le transducteur capte tout ce qui se trouve à l’intérieur du cône. Le sonar à imagerie descendante a un faisceau beaucoup plus étroit, ne renvoyant que ce qui se trouve dans la tranche étroite du faisceau, ce qui crée des images réalistes.

A quoi ressemble le fond dur sur un sonar 2D ? En fonction de votre palette de couleurs, le fond dur aura une couleur jaune vif, avec une bande bleue plus épaisse en dessous. Lorsque vous passez du fond dur à un fond boueux, le bleu jaune revient à une couleur orange.

À quoi ressemblent les poissons au sonar ? Les poissons peuvent apparaître sous forme de marques rondes, d’arcs ou de nuages s’ils sont des poissons-appâts. Les plus gros poissons auront une couleur unie au centre car un gros poisson a une masse solide pour renvoyer un signal fort.

Dois-je utiliser l’identification des poissons ? Le Fish ID est quelque peu controversé, mais il peut en fait vous aider à déterminer où se trouvent les poissons par rapport à votre cône. Voir cet article pour en savoir plus. Malgré cela, de nombreux pêcheurs préfèrent ne pas avoir l’écran encombré de symboles de poissons et préfèrent faire l’interprétation des poissons eux-mêmes.

Les questions les plus fréquentes


Pouvez-vous utiliser deux sondeurs GPS en même temps ?

Si vous avez deux appareils fonctionnant à proximité l’un de l’autre, vous risquez de subir des interférences. Certains modèles modernes, plus coûteux, ne sont pas confrontés à ce problème et peuvent être adaptés à la même fréquence à un autre appareil sans interférence. Ce serait une bonne option pour les grands bateaux.

Les sondeurs GPS fonctionnent-ils en eaux peu profondes ?

Oui ! Il existe de plus en plus de marques de dispositifs de largage qui peuvent être parfaitement réglés pour les voies d’eau peu profondes et profondes. Certains ont même la possibilité de régler la fréquence du sonar pour la pêche sur glace, la pêche en mer ou en eau douce.

Comment lire un sondeur ?

Il est important de comprendre et d’apprendre à connaître les arcs de poissons lorsqu’on lit un sondeur. De plus grands arcs montrent qu’un gros poisson est détecté. Et les demi-arches signifient généralement qu’un poisson a nagé dans une partie du cône du sonar. Si vous voyez plusieurs de ces arcs ensemble, c’est que vous avez trouvé un banc.

Les sondeurs GPS indiquent-ils réellement des poissons ?

Certaines marques ont des indicateurs de poissons sur leurs appareils, mais en général, l’appareil affiche des signaux sous forme de carte, de cadran ou de carte. Votre sondeur GPS peut afficher les poissons appâts dans une couleur différente de celle de la végétation, mais cela dépend du modèle et du style que vous choisissez.

Conclusion

Avec un éventail de choix et de modèles disponibles, il est temps de restreindre votre recherche et de déterminer quel est le meilleur sondeur GPS pour vous. Ce guide vous a donné les informations dont vous aviez besoin ; il est temps maintenant de l’utiliser. Assurez-vous de bien connaître vos besoins et de choisir judicieusement. En un rien de temps, vous tomberez sur des bancs de poissons.